RDC: Le Nord-Kivu reçoit 60.000 doses de vaccins Astrazeneca

Après Kinshasa ,c’est le tour de la province du Nord-Kivu de recevoir son lot des vaccins Suedo-Anglais Astrazeneca, malgré plusieurs critiques et propagandes négatives sur le vaccin.

Les autorités congolaise ont insisté sur sa nécessité

Nous allons vivre avec la Covid-19, pour nous protéger nous avons le vaccin qui est un des moyens de protections donc il est imputable de le recevoir et de suivre les instructions qui viennent des autorités surtout a ne pas suivre tous ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Parce qu’il s’agit du vaccin qui est administré ailleurs, déjà a Kinshasa ça commencer depuis le lundi 19 avril a déclaré le gouverneur du Nord-Kivu.

Le Nord-Kivu deuxième province de la RDC a enregistré plus de cas du Coronavirus après Kinshasa la capitale.

A Goma après les autorités congolaises ,l’Unicef a voulu aussi rassurer la population. Mais sur les réseaux sociaux le vaccin Astrazeneca souffre d’une image négative qui accentue encore la crainte des habitants de Goma sur les éventuels bienfaits de la vaccination.

Le chef de l’État n’a pas eu de vaccin donc moi non plus je n’en veux pas, comment expliquer que le numéro du pays peut refuser de se voir administré le vaccin et vous nous envoyer ce même vaccin ici. ils veulent que nous soyons vaccinés pour qu’ils fassent de nos jeunes et de nos enfants des victimes a déclaré une femme a Goma.

Moi personnellement je ne veux pas prendre ce vaccin, parce que je sais que la Covid-19 n’existe pas, deuxièmement je n’ai jamais vue une personne mourir de la Covid-19 a ajouté un jeune garçon de Goma.

Depuis le début de la pandémie, la RDC a enregistrée 29.359 cas de Covid-19, 26.134 guérisons et 752 décès.

Total
3
Shares
Related Posts
lire la suite

4000 sacs de riz de Orca alimentent le débat au Cameroun

Ce don est distribué provisoirement de la maniere suivente: 40 sacs de riz pour les personnes guéries du Covid-19 dans dans la région de l’Ouest et 100 sacs pour l’Hôpital régional de Bafoussam et centre de prise en charge de Kouekong , la prison centrale a reçu 20 sacs de riz et les nécessiteux de la sainte famille 16 sacs de riz.