Kinshasa/Gratuité de l’opération en faveur de la population souffrant de la cataracte : Jean-Jacques Mbungani satisfait du bilan de la première édition de la caravane medicale en ophtalmologie, initiée par la Fondation “Christine Bahati”

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques MBUNGANI, s’est dit très satisfait du bilan de la première édition de la caravane médicale en ophtalmologie, initiée par la Fondation ‘‘Christine Bahati’’ avec son partenaire de la Fondation ‘‘Elena Barraqueur’’, pour opérer gratuitement la population vulnérable de la capitale souffrant de la maladie de la cataracte.

Aussitôt rentré de Tomé où il venait de participer au 72ème Session régionale de l’Organisation Mondiale de la Santé, le numéro Un de la Santé en RD Congo, a effectué, ce samedi 27 août 2022, une descente au Centre Hospitalier Monkole, dans la commune de Mont Ngafula, pour visiter les malades qui ont bénéficié gratuitement de cette opération, grâce à l’accompagnement du gouvernement et ses partenaires.

Pendant cinq jours, soit du 22 au 26 août 2022, près de 500 patients sur plus de mille cas enregistrés ont subi cette intervention chirurgicale ophtalmologique réalisée par une équipe de médecins venus de l’Espagne, en collaboration avec les professionnels de santé congolais.

Cette campagne s’est déroulée dans les meilleures conditions à l’hôpital Monkole, qui a été retenu comme un centre pilote pour cette première édition à Kinshasa. Le Gouvernement de la République a assuré la prise en charge des partenaires, y compris les chirurgiens espagnols qui sont venus avec leur armada de matériels médicaux modernes, pour soigner les congolais souffrant de la cataracte.

Dans son mot de circonstance, le Ministre Jean-Jacques Mbungani, qui a été chaleureusement accueilli par le Médecin Directeur du Centre Hospitalier Monkole, a félicité la ‘‘Fondation Christine Bahati’’ ainsi que la ‘‘Fondation Elana Barraqeur’’ pour avoir accompagné le gouvernement congolais à assurer l’opération gratuite de la Cataracte en faveur de la population.

« (…) Je félicite toute l’équipe venue de l’Espagne pour accomplir cette mission salutaire qui s’est réalisée à un bon bout de temps. Au nom du gouvernement, nos remerciements vont à l’endroit de la Fondation « Christine Bahati » ainsi qu’à la Fondation « Elena Barraqeur » pour nous avoir accompagnés à réussir ce projet. Il y a également une facilitation de la part nos compatriotes de la diaspora tels que Cédric ISOMBE ainsi que de mes collaborateurs du cabinet qui se sont, personnellement, impliqués pour le succès de cette campagne. Sachez qu’opérer plus de 350 personnes en cinq jours, avec ces résultats, est un gros défi et ça mérite des applaudissements», a déclaré le patron de la Santé en RDC.

Il faut souligner que cette caravane médicale a connu une affluence des patients dont certains n’ont pas été opérés à cause du délai imparti par rapport aux séjours des médecins espagnols pour faire les interventions.

«J’ai entendu les cris de cœur des malades guéris, d’autres à moitié guéris et les patients non opérés. Ce n’est pas fini. Si cette action a réussi, cela appelle à une suite. Nous allons rapidement nous organiser afin que les autres personnes qui n’ont pas pu bénéficier de cette opération, puissent aussi, dans les mois à venir, bénéficier d’une cure chirurgicale de la cataracte. Nous allons mettre tous les moyens nécessaires pour arriver à satisfaire la population, surtout ceux qui ont des difficultés de vue. Nous restons ouverts au niveau du cabinet pour que nous évoluions dans les échanges», a rassuré le Ministre Jean-Jacques Mbungani.

Par ailleurs, l’autorité politico-sanitaire a conclu son propos en saluant également le dynamisme et l’hospitalité de la structure qui a reçu cette campagne dans ses installations. C’était l’occasion pour le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention d’exprimer sa gratitude envers tout le personnel soignant de l’hôpital Monkole qui a contribué à la réussite de ce projet.

Pour sa part, Cédric ISOMBE, Coordonnateur et Porte-parole de la Fondation « Christine Bahati » a, au nom de la Présidente de cette ASBL, Liliane MASSALA, remercié le Ministre Jean-Jacques MBUNGANI, qui n’avait pas hésité un seul instant pour s’engager et accompagner cette caravane médicale en ophtalmologie dont l’intérêt vise le bien-être de la population congolaise.
Quelques patients guéris ont témoigné, à la même occasion, leur reconnaissance à la Fondation “Christine Bahati” et ses partenaires, notamment le gouvernement et la Fondation “Elena Barraqeur” pour cette initiative louable qui leur a permis de recouvrir encore la vue.

«Je remercie notre ministre de la Santé. Ça fait plus de 20 ans que je souffre de cette maladie de la vue. Partout où je suis allé, on me demandait des montants exorbitants que j’étais incapable de payer. Je n’avais plus d’espoir ! Moi, la pauvre femme. Grâce à vous, gouvernement et vos partenaires étrangers, j’ai bénéficié d’un traitement chirurgical gratuit qui a rendu à mon œil sa transparence et corriger la vue. Que Dieu vous bénisse ! », témoigne une patiente après une opération réussie.

Rappelons que la cataracte est une opacification du cristallin d’évolution lente, entraînant une baisse progressive de la vision.

Avec la cellule de communication du Ministère de la Santé

Total
0
Shares
Related Posts
lire la suite

Ebola RDC : Un deuxième vaccin en route

Il complétera celui fabriqué par un autre vaccin produit par un fabricant américain, Merck. Ce premier vaccin a été administré à près de 250 000 personnes au cours de l'année dernière.