RDC : suspension de l’installation des sénateurs élus et renvoi de l’élection des gouverneurs par Félix Tshisekedi

C’est ce qui vient d’être décidé par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi à l’issue de la réunion inter institutionnelle tenue lundi 18 mars 2019 à la cité de l’Union Africaine.

C’est ce qui vient d’être décidé par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi à l’issue de la réunion inter institutionnelle tenue lundi 18 mars 2019 à la cité de l’Union Africaine.

Il a été décidé, la suspension de l’installation des sénateurs élus suspendue, l’élection des gouverneurs renvoyée à une date ultérieure, le procureur général de la République doit ouvrir des enquêtes sur les faits de corruptions à l’endroit des corrupteurs et corrompus, c’est ce qui ressort de la réunion inter institutionelle tenue lundi 18 mars 2019 par le président de la République Félix Antoine Tshiseki.

Parmi ceux qui ont pris part à cette réunion, le premier ministre, le président du sénat, le président de la l’Assemblée nationale, président de la CENI, président de la cour constitutionnelle, le président du CNSA, celui de la haute cour militaires, l’auditeur des Forces armées congolaises, le conseil économique et social.

Ces importantes décisions, sont une logique qui découle des multiples cas de corruptions aux sénatoriales et aux manifestations de combattants à après le fiasco de l’UDPS étaient annoncées le weekend dernier, dans un communiqué de la présence qui a appelait les combattants de l’UDPS .

F.O

Total
0
Shares
Related Posts
lire la suite

Pas des visites pour Vital Kamerhe à la prison

Si cela s’avérait vrai, ça sera un recul et des actes attentatoires aux droits de l’homme et impacterait le système de défense de notre client et son état de santé, car ces visites le réconfortent, parce que son état de santé n’est pas au point. Je pense que les autorités du pays ne peuvent pas arriver jusque-là. Declare maitre Jean-Marie Kabengele