Patrice Lumumba : Figure principale de l’indépendance du Congo

Ancien Premier ministre de la République démocratique du Congo. Figure principale de l’indépendance du Congo, Patrice Lumumba grandit au Congo belge

Ancien Premier ministre de la République démocratique du Congo. Figure principale de l’indépendance du Congo, Patrice Lumumba grandit au Congo belge, dans des écoles religieuses.

En 1945, il devient journaliste il est remarqué par l’administration belge qui le récompense en lui fournissant une carte d’immatriculé. Patrice Lumumba n’est pas directement indépendantiste : il s’allie avec le gouvernement belge afin de permettre au Congo d’évoluer le plus possible. Son avis change en 1958, lors de l’Exposition Universelle de Bruxelles.

L’image des Congolais y est peu mise en valeur. Il crée alors le Mouvement national congolais en 1958.

L’Indépendance du Congo est officielle le 30 juin 1960, après des discussions assez aisées lors d’une table ronde à Bruxelles. Le Congo bénéficie de ses premières élections cette même année, et c’est Joseph Kasa-vubu qui est élu Président. Il désigne Patrice Lumumba en tant que Premier ministre. Mais ce dernier est particulièrement amer envers les anciens colonialistes belges, et n’hésite pas à le faire savoir dès son discours d’investiture.

Les Congolais s’indignent eux aussi du mal causé par certains Belges, et des milliers de ressortissants vivent toujours dans le pays. Chassés, leur sécurité semble être mise à mal, ce qui inquiète l’ONU. Lumumba, déchu de son poste de Premier ministre, ne veut pas en rester là et poursuit le mouvement.

17 janvier 1961 : Assassinat de Patrice Lumumba

lumumba-ligoté-1961
lumumba ligoté 1961

Le leader du Mouvement national congolais (MNC) est tué dans des conditions mystérieuses au sud du Congo belge qui deviendra le Zaïre puis la République démocratique du Congo.

Patrice Lumumba avait été nommé Premier ministre du Congo au moment de l’indépendance du pays en juin 1960. Il avait été évincé du gouvernement et livré au sécessionniste du Katanga Moïse Tshombé lorsque la guerre civile a éclaté (septembre 1960).

Partisan d’un Congo indépendant et unitaire, il était jugé trop proche de l’URSS à qui il avait demandé de venir en aide à son pays. La décision de l’éliminer est attribuée au gouvernement belge et à la CIA. Son exécution fera de Patrice Lumumba le symbole de la lutte anticolonialiste africaine.

Total
0
Shares
Related Posts
lire la suite

RDC : Lamuka mobilise la population pour le 13 juillet

La plateforme Lamuka lance un appel solennel au peuple congolais à manifester le 13 juillet prochain, à Kinshasa ainsi que dans le reste du pays, contre certaines manœuvres du FCC dans la gestion des questions majeures des politiques générales du pays.