Burundi:EvaristeNdayishimiye en attente d’investiture ce 18 juin

Le président élu, Évariste Ndayishimiye, doit prêter serment le plus rapidement possible indique la cour.

Tout roule plus vite au Burundi, juste quelques jours après la mort inopinée du président sortant Pierre Nkurunziza le lundi 8 juin.

La cour constitutionnelle demande l’investiture du nouveau président , le général Evariste Ndayishimiye le jeudi 18 juin 2020, alors que cette cérémonie etait prévue pour le mois d’aout prochain.
La cour constitutionnelle du Burundu ne partage pas l’idée d’interim au fauteuil présidentiel.

Le président élu, Évariste Ndayishimiye, doit prêter serment le plus rapidement possible

indique la cour.

Qui est Evariste Ndayishimiye ?

Élu magistrat supreme de Burundi dès le premier tour de l’election présidentielle du 20 mai 2020, Evariste Ndayishimiye, est un millitaire et acteur politique de la Republique Burundi, qui est né dans la commune de Gihita en  1968 dans la province de Gitega.

Il est le fruit de l’université de Burundi de l’année 1995.

Dès  2006 à 2007, Evariste etait ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique avant de devenir le chef de cabinet militaire à la présidence.

IL est à la tête  du conseil  national pour la défense de la démocratie-forces de défense de la démocratie depuis 2016 comme secretaire général.

Evariste Ndayishimiye, a dirigé CNDD-FDD dépuis 20 aôut 16, le parti au pouvoir dont il etait choisie comme candadit à la présidentielle, lors du congrès organisé le 26 janvier 2020 à Gitega.

Pat BOKETE

Total
0
Shares
Related Posts
lire la suite

RDC : Lamuka mobilise la population pour le 13 juillet

La plateforme Lamuka lance un appel solennel au peuple congolais à manifester le 13 juillet prochain, à Kinshasa ainsi que dans le reste du pays, contre certaines manœuvres du FCC dans la gestion des questions majeures des politiques générales du pays.