Le gouvernement du Ghana a annoncé son soutien total à la nouvelle monnaie ECO

Le gouvernement du Ghana a annoncé son soutien total à la nouvelle monnaie ECO qui remplacera le franc CFA en 2020 et exhorte les autres États d’Afrique

Le gouvernement du Ghana a annoncé son soutien total à la nouvelle monnaie ECO qui remplacera le franc CFA en 2020, et exhorte les autres États d’Afrique de l’Ouest à faire de même.

Le président Nana Akufo Addo, un champion de la coopération régionale à travers l’organisation de 15 pays de la CEDEAO et une monnaie commune elle-même, a déclaré que son pays est «déterminé à faire tout ce que nous pouvons» pour rejoindre les huit pays membres de l’Union monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA ) dans l’utilisation de l’ECO.

La décision de remplacer le franc CFA a été annoncée conjointement le week-end dernier par le président ivoirien Alassane Ouattara, l’actuel chef de l’UEMOA, et le président français Emmanuel Macron.

“Nous pensons que cela aidera à éliminer les barrières commerciales et monétaires, à réduire les coûts de transaction, à stimuler l’activité économique et à élever le niveau de vie de notre peuple”, a déclaré Akufo Addo dans une déclaration qui reconnaissait le rôle de la monnaie dans le soutien d’une intégration ouest-africaine plus large et de l’historique occasion qu’il offre.

Le Ghana a également été choisi comme siège de la nouvelle zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) plus tôt cette année, renforçant l’engagement d’Akufo Addo envers la puissance économique panafricaine.

Akufo Addo a appelé les autres pays de la CEDEAO à travailler rapidement à la réalisation de ses plans de monnaie commune par le biais de l’OCE. Bien que les huit États de l’UEMOA soient également membres de la CEDEAO, le Ghana et six autres ne sont pas membres de l’union monétaire du franc CFA. Les autres sont le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, le Libéria, le Nigéria et la Sierra Leone.

L’ECO restera fixé à l’euro, comme l’avait préconisé Ouattara, bien que les dépôts requis des nations africaines dans les coffres français soient désormais éliminés et que la France n’occupe plus de siège sur la banque centrale ouest-africaine liée à l’UEMOA.

Total
0
Shares
Related Posts
lire la suite

Franc CFA : ce qui va changer

Quand sera vraiment lancée l'Eco, la monnaie unique censée remplacée le franc CFA ? Pour l'heure, si la France annonce se retirer de la gouvernance