Insécurité au Nord-Kivu : “Il est plus que jamais temps de mettre de côté toutes nos divergences, et de nous mobiliser derrière nos forces”(Félix Tshisekedi)

La situation sécuritaire étant préoccupante à l’Est de la République Démocratique du Congo, le chef de l’État, Félix Tshisekedi, appelle à l’unité des Congolais et aux soutiens des FARDC qui combattent nuit et jour les ennemis qui veulent envahir une partie du Congo.

À l’issue de la 58e réunion du Conseil des ministres, tenue ce vendredi 17 juin 2022 en visioconférence, le président de la République, Félix Tshisekedi, cité par le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, est revenu sur les attaques du Rwanda, agissant sous couvert du M23 et condamne leurs agressions qui violent tous les traités internationaux tout en indiquant qu’il est plus que jamais temps de mettre de côté toutes les divergences politiques, et appelle à une mobilisation derrière les forces de sécurité et de dense pour défendre l’unité et l’intégrité de la RDC.

Par ailleurs, le président Fatshi a invité le Gouvernement congolais à mettre tout en œuvre pour soutenir les militaires au front(FARDC) et a exprimé la solidarité du peuple Congolais aux compatriotes déplacés et autres qui subissent la violence de cette guerre.

Dans la foulée, Félix Tshisekedi a demandé aux Congolais et Congolaises de respecter l’odre établi et d’éviter de tomber dans le piège de la xénophobie. Les faciès des uns ou des autres ne doivent pas ouvrir la voie à la discrimination ou aux menaces.

Le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur a été chargé de suivre cette question de très près.

Joël Tokombe

Total
0
Shares
Related Posts